Pour cerner besoins et ressources, le préalable nécessaire est l'établissement d'un plan de financement. Dans celui-ci, le chef d'entreprise devra s'attacher à avoir une structure financière équilibrée et faire correspondre à des besoins d'investissement à moyen et long terme des ressources. Enfin, ce travail pointe  la nécessité de mettre en synergie l'ensemble des acteurs du financement et du développement autour de la problématique des entreprises en développement, à l'instar de ce qui a été réalisé pour dynamiser la création d'entreprise.

Le réseau des Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Rhône-Alpes ont mis en place des actions dont l'objectif est de faciliter l'accès des entreprises aux financements. Elles accompagnent les chefs d’entreprise dans leurs démarches auprès des établissements bancaires.

Obtenir un prêt bancaire

Pour vous aider à constituer votre dossier de crédit, les CMA vous proposent de :

  • bénéficier de l’expertise de ses conseillers
  • mettre en évidence le potentiel de l’entreprise en réalisant un diagnostic global ou axé sur un thème particulier (accessibilité, hygiène alimentaire, innovation, environnement)
  • élaborer en collaboration avec le dirigeant le dossier de demande de crédit assorti d’un business plan cohérent (prévisionnel sur 3 ans et plan détaillé de financement).

Une fois votre demande de prêt est remise, votre CMA s’engage aussi de faciliter les relations entre vous et votre banque grâce à son réseau d’interlocuteur. Cette démarche permet de débloquer rapidement des situations.

Les statistiques montrent que ces derniers temps, les relations entre les banques et l’entreprise sont devenues complexes. D’un côté, les artisans estiment ne pas être soutenus et de l’autre coté, les banques regrettent le manque d’anticipation et de suivi des chefs d’entreprise. Pour pallier à ce problème, les CMA de Rhône-Alpes organisent régulièrement des réunions d’information auprès des conseillers professionnels des banques pour :

  • accroître leurs connaissances du fonctionnement et des contraintes spécifiques des entreprises artisanales,
  • les sensibiliser à l’évolution des métiers et de la réglementation

Obtenir une caution bancaire

Afin de favoriser l’accès des entreprises artisanales à la Caution bancaire, les CMA de Rhône-Alpes agissent sur deux niveaux :

  • Elles ont mis en œuvre plusieurs actions auprès des organismes de cautionnement pour optimiser leurs relations avec les chefs d’entreprises artisanales.
  • Elles proposent aux chefs d’entreprise de les accompagner dans leurs démarches auprès des établissements bancaires.

Afin de stimuler l’accès au crédit des artisans et futurs artisans, le réseau des CMA a tissé des liens de partenariats avec les 2 principales sociétés de caution mutuelle de l’artisanat :

La Pré-Garantie SIAGI

Après l’analyse de votre dossier par la CMA dont vous dépendez et par SIAGi, c’est à vous de solliciter la Pré-Galatie SIAGI, en amont de votre rendez-vous avec la banque. A partie de l’expertise des CMA de Rhône-Alpes pour la validation économique et celle de SIAGI pour l’analyse financière de vos projets, vous êtes placé en position de force pour obtenir votre crédit après de l’établissement bancaire choisi.

Le Mode d’emploi :

  • Prendre contact avec votre CMA pour une analyse économique du projet
  • Transfert du dossier par la CMA à la SIAGI qui analyse les points financiers
  • La validation financière entraîne accord de pré-garantie - lettre de validation
  • Présenter la lettre de validation à votre banquier pour faciliter la prise de décision et l’obtention du crédit